La ligne 2 du métro (entre Saint-Philibert et le CH Dron) passe désormais plus souvent en heures de pointe entre les stations Lomme-Lambersart et Roubaix Grand-Place. Ce changement de fréquence a une conséquence très visible : un métro est plein très rapidement quand le suivant se remplit très lentement. On a testé le trajet entre les deux terminus partiels.

Retrouvez-ici l’article dans son intégralité »