Le Relais, Envie, Vitamine T… Chacune de ces structures fait figure de modèle de réussite dans le petit monde des entreprises sociales, ces entreprises qui cherchent à concilier performance économique et finalité sociale. Toutes font partie des quelques acteurs de cette famille à regrouper plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’emplois. Une prouesse, alors que l’immense majorité des entreprises sociales rencontrent les pires difficultés à se développer.

Dans ce dossier spécial, La Croix met l’accent sur l’essor considérable des secteurs du recyclage et du réemploi dans L’ESS.

Voir l’article dans son intégralité »