Des acteurs de l’intégration des réfugiés ont souhaité s’exprimer à la suite de la déclaration d’Anne Hidalgo qui souhaite créer un camp pour les réfugiés dans la capitale.

Le Groupe VITAMINE T intègre des réfugiés dans son programme d’insertion professionnel par le recyclage des déchets électroniques.

Voir l’article dans son intégralité »