La chute des cours des matières premières affecte les entreprises classiques comme celles de l’économie sociale et solidaire. Le secteur des déchets a cette particularité de compter quelques-uns des plus gros employeurs de l’économie sociale et solidaire, comme le Groupe VITAMINE T.

Voir l’article dans son intégralité »